Nailstorming : séries télé

Séries télé

Aujourd’hui, c’est le jour du défi…le nailstorming du jour porte sur un thème que j’affectionne tout particulièrement: les séries télé….ouais, non, j’exagère un poil. En fait, j’suis pas très télé. Alors à l’annonce du thème, je me suis demandée ce que j’allais bien pouvoir vous pondre…

Comme je ne suis pas un troglodyte, mon attention a été attirée sur la sortie de la nouvelle saison de GOT,  mais ne serais-je pas un peu gonflée de vous présenter une mani sur ce thème alors que j’en ai pas vu un seul épisode?

Bon ok, parler d’une série que je regarde… Friends? Mince, ils sont 6, j’ai que 5 doigts sur ma main gauche…

D. House? ha, en voilà une bonne idée!!!! Mais flûte, je l’ai déjà faite…

Magnum? ouais, j’ai déjà tenté, cela ne m’a jamais réussi, les ongles hawaiens à moustache…

Ok….réfléchissons bien, fouillons dans notre mémoire pour savoir quelle image surgirait du passé, ce qui apparaissait le plus à l’écran quand je collais mon nez dessus. Et bien, j’ai trouvé. Il suffisait de regarder sa série préfèrée, genre L’épisode ULTIME, LA scène CAPITALE, le moment où tout était révélé pour qu’à l’écran tu voies ça:

mire télé ORTF

 

Problême technique, grêve intempestive, voilà bien l’image la plus agaçante que tu pouvais découvrir sur ton écran. Et tu pouvais trépigner nerveusement, hûrler à la mort, jurer comme un charretier, supplier, qu’importe, l’image revenait bien après la fin de ton programme favori. VDM.

Nailstorming séries télé

 

Alors en mémoire de saisons inachevées, de séries télé au dénouement incompréhensible, aujourd’hui sur mes ongles, c’est LA MIRE de l’ORTF. Tu peux en profiter pour améliorer les réglages de ton écran…

J’ai utilisé le Kiko 381 Purple Grey, du stamping résille , un oeillet pour masquer un bout de rond et de l’acrylique.

 

J’ai conscience que cette image, pour les moins de 20 ans, ne signifiera pas grand chose, je te parles d’un temps où le Replay n’existait pas…et si l’apparition de cette satané mire ne t’avais pas fait sauter par la fenêtre, il y avait ça:

Laisser un commentaire